Caméra thermique : Guide d’achat et Comparatif

Une caméra thermique peut être utilisée à de nombreuses fins, dépendamment de ses caractéristiques et ses performances de mesure. Mais alors, comment savoir quel type de caméra thermique acheter pour un besoin précis ? C’est ce que l’on vous propose de découvrir à travers notre guide d’achat.


23 mai 2024 9 h 14 min

L’utilité d’une caméra thermique

Une caméra thermique est sollicitée pour l’enregistrement et la mesure des différents rayonnements infrarouges et ondes de chaleur émanant d’un objet ou d’un corps. La caméra reproduit donc une image représentant l’intensité du rayonnement qu’elle a détecté sur le corps ou l’objet en question.

À partir de cette image, l’appareil en évaluera la température. Un corps avec une température élevée aura un rayonnement plus important. Sur l’image, une température chaude sera représentée en rouge, tandis qu’une température froide sera de couleur bleu.

La caméra thermique est utilisée dans des secteurs variés. Elle est par exemple sollicitée pour le secourisme, l’isolation, la lutte contre les incendies, la surveillance de nuit, etc.

caméra thermique bosch

Les différents types de caméras thermiques

Le marché propose 4 principaux types de caméras thermiques, chaque type répondant à des exigences et des besoins différents.

La caméra thermique pistolet

Ce type de caméra thermique est généralement utilisé par les professionnels. Une caméra thermique pistolet est dotée d’un laser chargé de mieux cibler les zones à mesurer. Elle procure donc une plus grande précision.

Elle est appréciée pour sa capacité à détecter rapidement et efficacement les appareils en surchauffe. Ce matériel facilite aussi grandement la maintenance et les inspections.

La caméra thermique pour smartphone

La caméra thermique pour smartphone s’adresse plus essentiellement aux particuliers, bien qu’elle soit de plus en plus utilisée par des professionnels. Elle est plus simple d’utilisation, mais présente l’inconvénient d’être moins précise.

La caméra thermique refroidie

Une caméra thermique refroidie à environ -200° C procure des images de qualité exceptionnelle. En effet, le refroidissement permet des performances plus élevées sans endommager les capteurs thermiques.

La caméra thermique non refroidie

Une caméra thermique non refroidie a une plage de température de fonctionnement située entre -30°C et +30°C. Par rapport au modèle refroidi, l’image obtenue est de qualité inférieure. Cette caméra serait également moins fiable. En revanche, le dispositif est moins encombrant. Il peut donc être déplacé plus aisément.

caméra thermique flir

Les caractéristiques importantes sur une caméra thermique

Pour acheter une caméra thermique parfaitement adaptée à vos besoins, vous aurez à considérer plusieurs critères importants.

La résolution de la caméra

Elle va de 60×60 à 640×480. Pour des images plus compréhensibles et de meilleures qualités, tâchez de choisir la résolution la plus élevée que votre budget puisse atteindre.

La précision du capteur thermique

Plus le capteur thermique sera précis, plus les mesures que vous récolterez seront fiables et exploitables. En général, il est recommandé d’opter pour une précision de plus ou moins 2%.

L’outil intégré de capture de photos et de vidéos

Ce critère est également capital pour obtenir des images et/ou des séquences vidéo de bonne qualité, notamment dans le cadre d’une utilisation professionnelle.

La plage de température

Privilégiez la plage de température la plus large possible, afin de bénéficier d’une caméra thermique plus polyvalente.

Le pointeur laser intégré

Cette caractéristique vous permettra de mesurer une zone précise avec un maximum de précision.

Les technologies MSX et Image Fusion

Il s’agit de technologies que l’on retrouve principalement sur les caméras thermiques haut de gamme. Elles permettent de fusionner les images réelles avec les images thermiques.

La compatibilité

La compatibilité avec les appareils mobiles (smartphone ou tablette) pour analyser les résultats et créer des rapports.

caméra thermique

L’importance de la résolution

La résolution du capteur de la caméra thermique est sans doute le facteur le plus important pour obtenir des photos de qualité. Il n’est pas rare de tomber sur des modèles annonçant une résolution d’image de 640 x 480, mais dont le capteur thermique ne peut offrir qu’une résolution de 80 x 60. Pensez donc à vérifier la résolution réelle du capteur.

Avec une résolution plus élevée, vous parviendrez aussi à réaliser des mesures beaucoup plus précises sur des surfaces plus petites. Ainsi, en faisant le choix d’une caméra thermique à haute résolution, vous bénéficiez d’images plus détaillées, affichant des informations que vous n’obtiendriez pas sur des appareils avec des capteurs à faible résolution.

Comparatif des meilleures caméras thermiques en 2024

Afin que vous puissiez faire l’acquisition d’un appareil adapté à vos besoins et vos exigences, nous vous proposons de parcourir ce guide et comparatif dédié aux caméras thermiques. Il vous permettra de prendre connaissance des caractéristiques des modèles les plus intéressants sur le marché.

1. FLIR E8


23 mai 2024 9 h 14 min

La FLIR E8 se classe parmi les meilleures caméras thermiques du moment. Cet appareil d’imagerie thermique est équipé d’un revêtement robuste capable de résister aux chutes. Il embarque un capteur thermique d’une résolution de 320 x 240 pixels, soit 76.800 pixels. Vous obtiendrez donc des images très détaillées.

Cette caméra thermique fait aussi appel à la technologie brevetée MSX de FLIR qui permet de fusionner les images thermiques avec les images en temps réel. Le rendu est alors encore plus précis. Notons aussi que la résolution de cette FLIR E8 est supérieure à la norme de résolution RESNET. Les inspecteurs en bâtiment peuvent donc tout à fait s’en servir.

La plage de température pour ce modèle va de -20°C à +250°C. Elle est ainsi adaptée aux utilisations professionnelles. La mise au point se fait automatiquement : la mesure infrarouge s’effectue juste en appuyant sur un simple bouton.

En mode prise de vue vidéo, la résolution de cette caméra thermique est de 640 x 480. C’est une résolution supérieure à la moyenne, pour les appareils dans cette gamme de prix. Attention toutefois à ne pas confondre cette résolution avec celle du capteur thermique qui est, on le rappelle, de 320 x 240 pixels.

On regrette juste le taux de rafraichissement qui est limité à 9 Hz. Cela implique en effet que vous obtiendrez des images saccadées lors des déplacements.

2. Bosch GTC 400C


23 mai 2024 9 h 14 min

Pour les professionnels du bâtiment, la caméra thermique la mieux adaptée est fort probablement cette Bosch Professional GTC 400C. Ses performances sont très élevées, et elle convient pour tous types d’usages. Elle est particulièrement efficace pour :

  • détecter les ponts thermiques autour d’huisseries
  • détecter les points chauds dans une installation électrique
  • repérer une fuite sur un système de chauffage, de climatisation ou de plomberie.

La Bosch GTC 400C possède une mémoire interne lui permettant de stocker plus de 500 images, une capacité suffisante pour une utilisation professionnelle. De plus, grâce au WiFi intégré, il sera aisé de transférer toutes les images et vidéos enregistrées vers un PC ou un smartphone en mode non filaire. Néanmoins, Bosch fournit tout de même une connectique USB avec sa caméra, une attention toujours appréciable.

En termes de résolution du capteur, celle de cette caméra thermique professionnelle Bosch GTC 400C est de 160 x 120. Il ne s’agit certes pas de la résolution la plus élevée sur le marché, mais la précision demeure impressionnante, ce qui n’est pas étonnant de la part d’un appareil de la gamme professionnelle Bosch.

Les images sont retransmises sur un écran de 3,5 pouces. Cet écran offre un très bon niveau de détail, et sa luminosité lui permet d’être utilisée en plein soleil, choses que d’autres appareils de même gamme ne sont pas capables de faire.

La plage de températures de cette caméra thermique va de -10°C à 400°C. Cela en fait un appareil assez polyvalent, le rendant adapté à de nombreux domaines d’utilisation, notamment professionnels et semi-professionnels. On aurait juste aimé qu’il puisse mesurer des températures négatives plus importantes.

3. Seek Compact Pro


23 mai 2024 9 h 14 min

Après avoir passé en revue les caractéristiques de caméras thermiques pistolets, intéressons-nous maintenant à un modèle pour appareils mobiles. La Seek Compact Pro est en effet spécialement prévue pour être installée sur des tablettes et smartphones sous Android et iOS.

Cette caméra thermique pour appareils portables est dotée d’un capteur thermique d’une résolution de 320 x 240. Il s’agit d’une résolution que l’on retrouve d’habitude sur des modèles professionnels plus onéreux. Mais cette fois, on peut l’exploiter directement depuis notre smartphone.

Non content d’offrir une résolution élevée, cette Seek Compact Pro propose en plus une plage de détection de température allant de -40°C à 330°C. Le taux de rafraichissement est quant à lui de 15 Hz, ce qui permet d’obtenir des images plus fluides.

Ne manquons pas de mentionner l’utilisation d’un objectif à focale variable ainsi que 9 palettes de couleurs. Avec de telles caractéristiques, cette Seek Compact Pro délivre des performances nettement supérieures à celles des caméras thermiques concurrentes. Il est même envisageable de l’utiliser occasionnellement dans un cadre professionnel.

Si on devait lui reprocher une chose, ce serait son mode d’alimentation consistant à utiliser la batterie de votre appareil mobile. Ce dernier verra donc son autonomie considérablement réduite, ce qui peut limiter l’utilisation de la caméra dans le temps. Une alimentation de la Seek Compact Pro par une batterie externe aurait probablement été plus pratique.


23 mai 2024 9 h 14 min

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.