clé dynamométrique moto

La sécurité à moto, c’est important !

Celles et ceux qui disposent d’un engin motorisé à deux roues savent ce que le mot sécurité signifie. Lorsque l’on roule à moto, l’on n’est protégé de rien.

Aucune carrosserie pour nous protéger en cas d’accident, pas d’air bag… absolument rien ne nous protège. Voilà pourquoi la moto que l’on conduit doit être en parfait état de fonctionnement.

Il y a de nombreux points à vérifier avant d’enfourcher la selle de sa moto, surtout si l’engin n’a pas roulé depuis longtemps. La première des choses à contrôler est la pression des pneus bien sûr.

Mais ce n’est pas le seul point à contrôler. Vous devrez contrôler le serrage de votre roue. Une roue mal serrée et vous courrez à la catastrophe.

L’emploi d’une clé dynamométrique est fondamental pour contrôler le bon serrage d’une roue de tout engin motorisé. L’on se doit de serrer à sa juste valeur la roue pour ne pas que celle-ci engendre des vibrations ou que l’axe ne rompe.

Clé dynamo pour moto : Top 3 des bestsellers 2024


16 juillet 2024 12 h 18 min

Entretien et réparation d’une moto avec une clé dynamométrique

clé dynamométrique moto L’entretien d’une moto peut aller du simple contrôle de la pression des pneus au changement de la culasse du moteur de l’engin. Remonter la culasse d’un moteur n’est possible qu’avec une clé dynamométrique.

Vous devez absolument respecter un couple de serrage pré déterminé par le fabricant. Un serrage trop appuyé peut abîmer le joint de culasse. Celui-ci doit alors être remplacé. Beaucoup de temps et d’argent perdu alors puisque vous devrez démonter à nouveau le moteur de votre moto, acheter et remplacer le joint de culasse.

Si vous aviez utilisé directement une clé dynamométrique, vous n’auriez pas eu à le faire puisque le serrage aurait été de bout en bout parfaitement maitrisé. Commencez-vous à comprendre l’importance d’utiliser une clé dynamométrique moto lors de l’entretien et la réparation de cette dernière ?

Bien choisir sa clé dynamométrique moto en 2024

Il y a différents éléments à prendre en compte lors de l’achat d’une clé dynamométrique moto, tout comme l’achat d’ailleurs d’une clé dynamométrique auto. Nous avons listé pour vous ci-après les points essentiels à lister avant de passer à l’achat.

  • La plage du couple de serrage. C’est la valeur minimale et maximale du couple de serrage qu’il est possible d’utiliser avec la clé dynamométrique moto.
  • Les dimensions du carré de la clé et les adaptateurs fournis avec ou non.
  • Le type d’affichage. Modèle classique au vernier ou modèle électronique avec affichage digital, c’est à vous de choisir selon votre budget.
  • Le mécanisme de déclenchement. C’est le cœur du système. Ce dernier doit être parfaitement audible. Les modèles les plus évolués envoient un signal visuel, sonore et même vibratoire au niveau du manche. Si vous bricolez dans un environnement bruyant, ce paramètre est à prendre en compte.
  • La présence d’un inverseur ou non. Gauche et droite.
  • Une allonge ou/et douilles incluses avec le produit.
  • La présence d’un coffret de rangement. Important pour mettre à l’abri votre clé dynamométrique de toute chute éventuelle. Sachez qu’une clé dynamométrique qui tombe par terre sera probablement bonne pour la casse. Celle-ci devra, au mieux, être ré étalonnée, au pire être mis au rebus.
  • La prise en main ou l’ergonomie. Une bonne prise en mains permet d’adopter un meilleur serrage. Un serrage tout en douceur et sans à-coups. Préférez un manche en plastique pour un meilleur confort. La clé dynamométrique de la marque Goodyear correspond à ce critère de choix.

Les 3 clés dynamométriques moto préférées des consommateurs en 2024 :

Nous avons retenu trois modèles de clés dynamométriques pour cet usage.

#1 Clé dynamométrique moto Draper


16 juillet 2024 12 h 18 min

La première de ces clés dynamométriques est la clé dynamométrique Draper à cliquet. Cette clé dynamométrique moto a fait l’objet d’un test. Vous retrouverez le résultat de ce test ainsi que les caractéristiques complètes de cette clé dynamométrique ici.

#2 Clé dynamométrique moto Goodyear


16 juillet 2024 12 h 18 min

La deuxième clé dynamométrique moto qui a retenu notre attention est la clé dynamométrique de la marque Goodyear. Goodyear, cette marque vous est forcément familière. Vous ne vous y trompez pas, cette marque est digne de confiance. Nous vous recommandons donc l’achat de cette clé dynamométrique moto Goodyear.

#3 Clé dynamométrique moto XL Tech


16 juillet 2024 12 h 18 min

Le 3eme modèle de clé dynamométrique moto que nous avons retenu est la clé dynamométrique moto de la marque Cartec / XL Tech. Cet outil est livré dans un coffret. Celui-ci est d’excellente facture. Son petit prix abordable pour toutes les bourses, devrait terminer de vous convaincre d’acheter ce modèle de clé dynamométrique moto en 2024.

Ces trois modèles de clés dynamométriques sont proposées à un prix bas. Ce sont des clés d’entrée de gamme. Cela signifie-t-il pour autant que ce sont des modèles au rabais ? Pas du tout ! La seule différence se fera, comme souvent, sur la fréquence d’utilisation de votre outil.

Il est évident que si vous êtes un professionnel de la mécanique, si vous êtes réparateur moto, bref si vous utilisez votre outillage au quotidien, vous ne choisirez pas ce type de clés d’entrée de gamme. Vous vous tournerez alors plutôt vers des marques professionnelles telles que les marques Facom ou KS Tools.

Une clé dynamométrique moto, qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’on parle de conduite de moto, on pense souvent que c’est synonyme de danger. Quoi qu’il en soit, le conducteur peut très bien entreprendre quelques gestes simples afin d’assurer sa sécurité. Respect du code de la route, port de casque, port de gants, voilà autant d’habitudes qui peuvent assurer la sécurité routière du conducteur.

Toutefois, pour optimiser votre sécurité, vous devez accorder une attention particulière à l’entretien de votre moto. Vous devez donc vous munir des outils nécessaires pour faciliter l’entretien de celle-ci et garantir votre sécurité. Parmi l’un de ces outils indispensables des conducteurs de moto, on peut citer la clé dynamométrique de moto. Mais qu’est-ce que c’est en réalité ?

La clé dynamométrique désigne une clé de serrage de boulon dont la forme est similaire à celle d’une clé à molette. Vous pourrez facilement resserrer les boulons de votre moto grâce au cercle métallique qui comprend une ouverture au centre.

La clé dynamométrique se caractérise donc par deux parties bien distinctes, dont un outil de réglage avec barillet et une partie liée au boulon. L’outil de réglage avec barillet vous servira à régler les ressorts. En revanche, pour ajuster le couple de force nécessaire, la partie liée au boulon est de mise.

En d’autres termes, la clé dynamométrique se distingue de la clé ordinaire par la mesure et l’affichage du niveau de couple de serrage. Celui-ci a pour unité de mesure le Newton Mètre. L’utilisation d’une clé dynamométrique vous permettra donc de resserrer les boulons de la moto de manière juste. Cela afin d’éviter qu’elle ne soit trop relâchée ou trop serrée.

Les différentes utilisations possible de la clé dynamométrique

Dans la mécanique et dans l’entretien des motos, l’utilisation de la clé dynamométrique est indispensable. En effet, elle permet d’échapper aux problèmes mécaniques pouvant devenir extrêmement dangereux pour le conducteur.

La clé dynamométrique présente tout un tas d’avantages et elle permet alors d’éviter d’endommager les boulons de la moto, d’empêcher que les boulons ne lâchent et de s’assurer que les pièces ne lâchent parce qu’elles sont trop serrées.

Cela dit, elle représente l’outil nécessaire pour éviter tout dommage pouvant survenir sur les différentes pièces de serrage. Elle permet donc de ne pas détériorer les filetages étant donné qu’elle attribue le serrage qu’il faut pour chaque organe d’une moto. Effectivement, une déformation ou un desserrage de la casse peut survenir si l’on s’en tête à serrer trop fort ou à serrer trop faiblement.

Vous pouvez utiliser la clé dynamométrique pour le serrage et le desserrage des roues, mais aussi pour serrage des écrous de moyeu. Grâce à elle toutes ces tâches seront un jeu d’enfant car elle est facile à utiliser, rapide et efficace.

Gros plan sur les différents modèles de clés dynamométriques

Les clés dynamométriques existent en plusieurs modèles pour faciliter leur utilisation et donc rendre le travail des mécaniciens plus aisé dans l’obtention d’un meilleur serrage au bon couple. Ainsi, en fonction de vos besoins et attentes, vous pouvez opter pour :

  • La clé à torsion

Il s’agit du modèle de clé dynamométrique le plus connu de tous. Son principe repose sur la déformation d’une lame. Grâce à elle vous pourrez faire une lecture directe sur un rapporteur qui est gradué.

  • La clé à cadran circulaire

Offrant une précision un peu relative, cette clé est un peu délaissée

  • La clé à ressort étalonné

Il s’agit de la clé dynamométrique qui est actuellement la plus utilisée. Cela s’explique par le fait qu’elle comprend un cliquet intégré, un réarmement automatique ainsi qu’un carré conducteur pour douilles.

  • La clé de serrage angulaire

Cette clé a été pensée et adaptée pour assurer le serrage des couples faibles.

Chacune de ces modèles de clés dynamométriques est équipée d’un système qui averti de la bonne valeur atteinte. Pour cela, elle émet soit une bipe, un son ou un flash. Elle peut même procéder de manière sensitive.

Quelles sont les différentes catégories de clés dynamométriques pour moto ?

Comme nous l’avons vu, il existe plusieurs modèles de clés dynamométriques pour moto. Cependant, quelle que soit la technologie utilisée, elles sont classées en deux catégories bien distinctes, dont les clés dynamométriques à lecture directe et les clefs dynamométriques à déclenchement.

Les clés dynamométriques à lecture directe peuvent être utilisées comme un pied à coulisse. Elles affichent la valeur en cours pour assurer un serrage optimal. Quant aux clefs dynamométriques à déclenchement, elles émettent un signal une fois que la valeur de serrage souhaitée est atteinte.

Les différents systèmes des clés dynamométriques qui existent

Avant d’acheter une clé dynamométrique, vous devez connaître les trois systèmes des clés qui sont proposés sur le marché. Selon l’usage prévu, soit vous optez pour des clés dynamométriques simples, soit pour des clés dynamométriques automatiques soit pour des clés dynamométriques électroniques.

Les clés dynamométriques simples fonctionnent avec une aiguille montrant sur une scala le torque actuel. En termes de coût, ce type de clé est particulièrement accessible. Cela s’explique d’abord par le fait que sa construction est moins sophistiquée. Cependant, lorsque vous serrez vos vis, vous serez obligé de toujours regarder l’aiguille. Ce qui n’est pas du tout très pratique.

De plus, vous pourrez être tenté d’exercer trop de force puisque ce sera trop facile. Quoi qu’il en soit, une clé dynamométrique simple fera très bien l’affaire pour réaliser des travaux basiques. Mais si vous en avez les moyens, il est toujours recommandé d’investir dans un modèle un peu plus professionnel.

Les clés dynamométriques automatiques se distinguent par un mécanisme à cliquet. Comme l’indique son nom, la clé dynamométrique automatique présélectionne le torque. Ainsi, vous pouvez être certain de toujours tourner la vis avec le torque correct.

Lorsque que vous mettez plus de force que ce qui a été présélectionné, la clé active automatiquement le mécanisme de cliquet de sécurité. Cela évite donc que les vis subissent des dommages. On vous recommande vivement ce genre de clé, car son rapport prix fonction est le plus convaincant.

Enfin, les clés dynamométriques électroniques sont équipées d’un petit écran digital. Dessus, vous verrez afficher le moment de couple sur un petit écran. Il s’agit de la manière la plus précise pour mesurer la torque.

Les avantages que la clé dynamométrique peut procurer

Pratiques et efficaces, les premiers modèles de clé dynamométrique ont réussi à faire leur preuve. Au fil des années, d’autres modèles ont fait leur apparition sous l’impulsion de la demande. Il est rare de voir l’utilité de la clé dynamométrique remise en cause, mais il y a encore des gens qui ne voient pas encore l’intérêt de l’employer.

Ainsi, avant de se décider d’acheter une clé dynamométrique, ils ont besoin de connaître les avantages que ce type d’accessoire peut procurer.

La précision et l’efficacité

Vous êtes à la recherche d’un outil qui propose une forte capacité de serrage ? La clé dynamométrique est sans nul doute votre meilleur allié. Comparé à d’autres outils comme les pinces ou les tournevis, elle propose une plus grande efficacité. Cela en raison du fait que son serrage est effectué avec bien plus de précision et de force.

Il faut également admettre que la précision est l’un des points forts de cet outil. Dans ce cas, lorsque vous procédez au serrage d’une vis, prêtez une grande attention à l’indication que la clé dynamométrique vous donne. Lorsqu’elle déclare que c’est assez serré, alors c’est bel et bien le cas. Plus la peine de continuer donc.

Sa grande précision permet également de réaliser les meilleurs couples de serrage. Ce qui offre aux vis et écrous la possibilité de durer un peu plus longtemps. De plus, cela aide à réaliser toute sorte d’opérations d’entretien qui vont optimiser l’état de votre moto.

Un gain de temps, d’argent et d’expérience

L’utilisation d’une clé dynamométrique vous permet de réaliser différents gains. Tout d’abord, vous profiterez d’un gain de temps considérable en choisissant d’utiliser vous-même votre propre clé dynamométrique. En effet, vous n’aurez plus à attendre qu’un mécano puisse se libérer pour réaliser les travaux habituels d’entretien ou de maintenance. Cela parce que vous vous y attelez vous-même.

Ce sera aussi un excellent moyen de faire des économies d’argent étant donné que vous n’aurez plus besoin de solliciter les services d’un professionnel. Vous pourrez ainsi vous affranchir des dépenses que vous aurez à payer à la fin de son intervention.

Enfin, l’utilisation d’une clé dynamométrique vous permettra d’acquérir de l’expérience. En effet, vous pourrez apprendre à entretenir vous-mêmes certaines pièces de votre moto en ayant votre propre clé dynamométrique.

Une grande diversité des modèles et des gammes de prix

La grande diversité des modèles de clés dynamométriques aujourd’hui disponible sur le marché constitue aussi un autre avantage majeur. Cela permet de trouver le modèle répondant le mieux à ses besoins et attentes. Ainsi, vous pouvez avoir des modèles pour professionnels, des modèles pour de simples amateurs, des modèles faciles à utiliser ou des modèles pour des travaux intenses entre autres.

Il faut aussi savoir que cette diversité de modèles entraîne une diversité de gammes de prix. Ainsi, il est possible de trouver des modèles de clés dynamométriques qui sont économiquement parlant, très abordables. Ils conviendront parfaitement à toux ceux qui n’ont pas prévu de gros budget pour acheter leur clé dynamométrique.

Les professionnels en mécanique ou en usine devront par contre se tourner vers les modèles les plus onéreux. Certains modèles sont même destinés à des types de travaux en particulier. Il convient alors de bien se renseigner avant de procéder à l’achat de votre clé dynamométrique.

Conseils pratiques pour entretenir sa clé dynamométrique

Durant la vérification ou l’étalonnage de la clé dynamométrique, vous devez appliquer le couple jusqu’à ce que l’outil affiche la valeur désirée. Vous n’avez donc plus aucune raison de continuer à appliquer le couple. Il ne vous reste plus qu’à comparer la valeur consignée sur l’outil générateur de couple à celle affichée sur l’appareil de contrôle de la clé dynamométrique.

Une clé dynamométrique est composée de plusieurs pièces amovibles. Elles peuvent être affectées par la saleté et la corrosion. Dans ce cas, vous devez maintenir votre outil propre et la conserver dans une boîte de rangement appropriée. Surtout, évitez de démonter votre clé sans étalonnage, car le réglage après le remontage peut avoir une incidence sur les valeurs de couple.

Si vous n’avez pas utilisé votre clé dynamométrique durant toute une journée, prenez le temps de l’exercer au moins cinq fois avant de la réutiliser. Cela dans l’objectif de redistribuer la graisse qui avait séché. Si vous prévoyez une application à volume élevé, il est fortement recommandé de vérifier la clé dynamométrique tous les jours ou toutes les semaines. Une telle vérification vous donnera la garantie que la lecture est à l’intérieur de la tolérance permise.

Assurer un bon étalonnage de la clé dynamométrique

Selon les normes internationales, les intervalles d’étalonnage d’une clé dynamométrique sont d’un an ou 5 000 cycles. Pour les opérations critiques de sécurité, c’est peut-être trop long. Dans ce cas, un étalonnage plus fréquent peut être envisagé. Notons qu’un étalonnage correct demande un peu du temps. De plus, un personnel qualifié doit être chargé de le faire et dans un environnement contrôlé surtout.

Vous devez suivre une procédure établie pour procéder à la calibration d’une clé dynamométrique. Dans ce cas, plusieurs points clés sont à considérer. Avant toute chose, assurez-vous d’effectuer l’étalonnage en température et humidité contrôlées. De plus, la température lors de l’étalonnage doit être conservée.

Il faudra aussi prévoir une incertitude de mesure pas plus de + / -1% de la lecture pour le dispositif de calibrage de la clé dynamométrique. Vous trouverez dans la norme une explication plus précise en ce qui concerne la signification d’une telle mesure.

Néanmoins, l’idée est de s’assurer que le dispositif d’étalonnage soit plus précis que la clé. Dans le cas contraire, le résultat de l’étalonnage ne servirait à rien. Par ailleurs, l’utilisation de la clé dynamométrique doit se faire soit dans un plan horizontal ou positionné verticalement. Vous devez ensuite l’actionner dans un plan vertical.

Pour l’étalonnage, évitez de régler la clé horizontalement pour ensuite la pousser vers le bas. Une telle pratique est inacceptable, car le poids de la clé peut énormément affecter la lecture. En outre, avant de prendre des lecteurs, prenez le temps d’exercer la clé dynamométrique. Ainsi, comptez une fois pour les outils avec indicateur et cinq fois pour les outils avec réglage.

L’objectif est de permettre l’installation de composants dans leur position et à la surface déménagement de se ré-lubrifier. Il faut que la charge appliquée à la clé dynamométrique se trouve au centre de la poignée. Elle peut également se trouver à un autre point de charge indiqué par le fabricant.

En outre, vous devez contrôler le taux d’augmentation de couple. Cela en raison du fait que le résultat de couple peut grandement être affecté par le taux d’application. Il faut également veiller à prendre en certains points de l’échelle de la clé les lectures sur la clé dynamométrique. A chaque point, il doit y avoir cinq lectures.

Lors du paramétrage, le technicien doit regarder à 90 ° par  rapport à l’échelle. Cela afin d’éviter les erreurs de parallaxe. Il ne faut pas non plus oublier que certaines clés dynamométriques embarquent des mécanismes qui fonctionnent dans les deux sens.

Il y en a aussi d’autres qui vous permettent de vous appuyer sur le carré d’entraînement dans la direction opposée à travers le cliquet pour couple. Cela dit, le mécanisme est utilisable dans un sens uniquement. Si votre clé dynamométrique dispose d’un mécanisme pouvant fonctionner dans les deux sens, alors vous devez impérativement l’exercer après le changement de direction. Ce n’est qu’après cette étape que vous pourrez prendre des lectures.

Quel est le prix d’une clé dynamométrique de moto ?

Étant donné la grande variété de produits sur le marché, vous aurez l’embarras du choix entre les différentes clés dynamométriques. Les prix et les gammes sont aussi différents d’un vendeur à un autre. Si vous effectuez régulièrement ou à fréquence moyenne des travaux de maintenance et d’entretien de moto, il vous est conseillé d’acheter une clé dynamométrique neuve.

Pour vous offrir une clé de bonne qualité et de capacité de serrage élevée, comptez entre 150 € et 200 €. Surtout, optez pour les grandes marques pour être sûr de se procurer une clé dynamométrique haut de gamme. Certains modèles de gamme moyenne peuvent aussi faire l’affaire, mais il faudra tout de même prendre le temps de bien analyser ses fonctionnalités et ses capacités.

Conseils pour une utilisation optimale de sa clé dynamométrique

Avant d’utiliser votre clé dynamométrique, n’hésitez pas à consulter le manuel d’emploi de votre moto. C’est de cette manière que vous pourrez connaître le couple de serrage recommandé pour chacun des boulons de votre moto.

Les écrous d’essieu, les bouchons de vidange, les vis de la culasse, les vis de moteur, les boulons du té de fourche et les boulons des étriers de frein sont les plus souvent concernés.

Toutefois, pour certaines vis normalisées, il est fort probable que vous manquiez de spécifications supplémentaires. Pour ce genre de vis, il existe des couples de serrage généraux définis par des normes. Vous n’aurez qu’à vous y référer pour réaliser vos réglages. Ensuite, en fonction du type de clé dynamométrique que vous utilisez, votre manière de procédé doit être différente.

Si vous avez une clé à lecture directe, il faut que vous tourniez la clé jusqu’à ce que celui-ci indique exactement la valeur souhaitée. Vous devez immédiatement arrêter. Vous devez observer attentivement et rester concentrer pour assurer une telle pratique.

En revanche, si vous avez une clé à déclenchement, vous devez, avant l’application, la régler sur la valeur de consigne. Une fois cette valeur atteinte, le dispositif déclenchera un signal.

Une mauvaise utilisation de la clé dynamométrique, quelles sont les conséquences ?

L’utilisation de votre clé dynamométrique doit se faire correctement pour espérer obtenir un résultat optimal.

Quel que soit le modèle de clé dynamométrique que vous choisissez, vous devez faire preuve d’une grande précision quant aux valeurs de vos couples de serrage. Votre sécurité en dépendra.

En effet, vous devez vous attendre à une déformation puis à une rupture de la pièce si la force de serrage est trop élevée.

Si la force de serrage est en revanche trop faible, la pièce peut se desserrer. Ce qui peut être fatale pour le conducteur de la moto.

Top des clés dynamométriques moto en 2024


16 juillet 2024 12 h 18 min